Togo

Le projet : scolariser et accompagner les enfants travailleurs du marché d’Hanoukope

Cliquez sur "DECOUVRIR LES PROJETS" pour en savoir plus sur les activités du Centre KEKELI à Lomé.


UN REGARD SUR LE TOGO

Le Togo (officiellement, République togolaise) est un pays d’Afrique de l’Ouest ayant 1700 km de frontières communes avec le Bénin à l’est, le Burkina Faso au nord, et le Ghana à l’ouest. Sa façade sud est ouverte sur le golfe du Bénin.

La superficie du Togo est de 56 785 km² pour une longueur de 600 km et une largeur qui varie de 50 à 150 km.

Le Togo comprend une cinquantaine d’ethnies dont les principales sont le peuple Ewé (sud) qui représente 22% de la population, les Ouatchi 10%, les Kabiyè (nord et centre) 13% ainsi que les Tem, les Bétammaribé et les Moba-Gurma (nord).

A partir du XVème siècle, la région subit la pression de la traite négrière par les différents colonisateurs. Ce n’est qu’à partir du XIXème siècle que l’économie de la région évolue vers une économie agricole sous la houlette de migrants danois, hollandais et d’anciens esclaves affranchis. En 1883, le Chancelier Bismark décide d’imposer un protectorat qui sera signé en 1884 par le chef coutumier Mpala III sur les rives de Togoville qui donnera son nom au pays.

En 1914, sous la pression conjointe des Anglais installés au Ghana et des Français installés au Bénin (ex-Dahomey), le gouverneur allemand capitule et le pays est partagé en deux, le Togo dans ses frontières actuelles sous mandat français et le Togo britannique qui est rattaché au Ghana.

Le Togo est alors rattaché à l’Afrique Occidentale Française et ce jusqu’en 1958 où un référendum organisé sous l’égide des Nations Unies permet au pays d’accéder à l’autonomie puis à l’indépendance le 27 avril 1960.

Le Togo obtient un siège à l’ONU en septembre de la même année.
Economiquement, le pays doit faire face à des défis majeurs dans les domaines du développement économique et du désenclavement des régions du Nord.

Le port autonome de Lomé qui est un des principaux points de transit des marchandises de la région favorise les exportations de matières premières (minerai, café, coton) et le tourisme est en constante augmentation.

Néanmoins, afin de respecter les Objectifs du Millénaire pour le Développement dont le Togo est signataire, il reste encore beaucoup à faire dans les domaines de l’accès aux soins et à l’éducation ainsi que dans la lutte contre le travail des enfants.

C’est pour cela qu’en 2008, le gouvernement a décidé d’instituer la gratuité de l’éducation primaire. Des politiques volontaristes d’accès à des systèmes d’assurance santé sont actuellement testées essentiellement pour les populations rurales. De même, l’annulation et le rééchelonnement de la dette extérieure devrait donner au pays les capacités budgétaires à moyen terme d’investir dans les politiques publiques de lutte contre l’extrême pauvreté.

Le centre KEKELI que Colas a choisi de soutenir s’est investi dans l’alphabétisation et la scolarisation des enfants travailleurs du marché d’Hanoukopé à Lomé.

Le centre KEKELI est aussi un partenaire du réseau RELUTET mis en place par les autorités togolaises en liaison avec les ONG sur place, avec le soutien de l’ambassade de France dont l’objet est la lutte contre l’exploitation et la traite des enfants au Togo.

PRESENTATION DU CENTRE KEKELI

Créé en novembre 2006 à l’initiative des Sœurs Carmélites de la Charité Védruna, le Centre KEKELI est une association laïque située en plein marché d’Hanoukopé à Lomé.
Son objectif est d’assurer la protection, l’épanouissement et la réinsertion des enfants travailleurs du marché ainsi que des enfants victimes de violence et d’abus sexuels.

KEKELI propose à cet effet un espace pédagogique, récréatif, culturel et d’écoute afin d’accueillir les enfants travaillant au marché d’Hanoukopé.
Le Centre KEKELI comprend deux sites d’activité : le Centre de jour ouvert à tous les enfants du marché de Hanoukopé ainsi qu’aux adultes et la Maison d’accueil pour les jeunes filles victimes d’abus sexuels.

Le Centre de jour KEKELI

C’est un Centre de jour qui accueille des enfants et des jeunes de 2 à 18 ans. Il propose des séances d’animation et d’encadrement pour les enfants travaillant ou errant sur le marché d’Hanoukopé. Il leur offre un espace de jeu, de repos, d’écoute, de parole, de formation, de culture, de thérapie afin qu’ils retrouvent leur équilibre et leur dignité.
Ce programme se réalise à travers des ateliers (alphabétisation, théâtre, danse, couture, éducation à la vie, arts plastiques, gymnastique…) afin de développer des capacités autres que les activités de vente auxquelles ils sont habitués. Le Centre de jour met à la disposition des bénéficiaires et des autres enfants du quartier une bibliothèque bien équipée. Notons que cette bibliothèque est ouverte même aux adultes. L’objectif final est de réinsérer ces enfants dans un parcours scolaire classique grâce à du soutien scolaire et la prise en charge des frais de scolarité.

La Maison d’accueil et de transit « KEKELI »

La Maison d’accueil et de transit s’occupe de la prise en charge des jeunes filles victimes d’abus sexuels. Cette maison d’accueil leur offre un environnement adéquat dans le processus de reconstruction de leur vie. L’équipe de KEKELI assure un suivi psychologique, un appui médical ainsi qu’un suivi juridique dès la prise en charge de la victime.
Dans un deuxième temps, l’équipe d’éducateurs assurera un suivi socio-éducatif et professionnel en vue d’une réinsertion en collaboration avec les familles lorsque cela est possible.

Lien :
http://centrekekeli.e-monsite.com/


TOGO

planisphere

Informations Générales sur le Togo
Forme de gouvernement : République indépendante depuis le 27 avril 1960
Président de la République : Faure Gnassingbé

I.POPULATION
Population (2009) : 6 618 613 habitants
Urbaine : 41,3%
Rurale : 58,7%
Femmes : 51,3%
Hommes : 48,7%
Capitale : Lomé, 737 751 habitants (2006)
Superficie (km²) : 56 785 km²

II.ECONOMIE
Principales ressources : phosphates, coton, café, commerce et services portuaires

III. SANTE ET EDUCATION
Espérance de vie à la naissance (2008) : 63 ans
Taux d’alphabétisation (Adulte au delà de 15 ans) (2008) : 65%
Taux de Scolarisation (2008) : 87%
Taux d’achèvement scolaire au primaire : 61,4%


Liens utiles

Bureau International du Travail
> Voir le site
Unicef
> Voir le site

LE SUIVI DES PROJETS

Des nouvelles de Kekeli

En 2015, le centre Kekeli a dû redoubler d’efforts pour faire face à une activité toujours croissante. En plus des 68 enfants travailleurs déjà accompagnés par les équipes du centre, ce sont 59 nouvelles recrues qui ont été identifiées et à qui le centre Kekeli a proposé de rejoindre les rangs du programme de scolarisation en vue de leur faire intégrer ou réintégrer l’école. Parmi ces nouveaux arrivants, on compte la présence de 55 filles pour lesquelles une attention toute particulière est déployée afin (...)

Lire la suite
Diaporama : le nouveau centre Kekeli

Nous étions restés en février dernier sur les besoins en mobilier scolaire du nouveau bâtiment.
Des dons divers venant de collaborateurs de Colas et également du LION’S Club de Mazères ont permis de récolter la somme nécessaire, plus de 6000 €, pour l’achat de 50 bancs, 30 tables et équipements divers : Encore un grand merci à tous pour ce geste hautement solidaire.
N’oublions pas non plus les 5 ordinateurs de seconde main envoyés en mars dernier qui ont été reçus avec toujours autant d’intérêt et de (...)

Lire la suite
Les enfants travailleurs du marché d’Hanoukopé

Le centre KEKELI travaille au quotidien sur la marché d’Hanoukopé afin d’encourager les familles à scolariser les enfants dont ils ont la charge. Jean Pierre nous parle du travail de ces éducateurs entièrement dévoués à cette cause.

Lire la suite
L’animation des petits

Le centre KEKELI organise des activités ludiques afin de favoriser l’éveil des jeunes enfants.

Lire la suite
Une nouvelle école pour KEKELI

Comme Nadia (Assistante Administrative chargée des programmes du Centre de KEKELI) nous l’avait annoncé en novembre 2012, le marché d’Hanoukopé a été séparé du bidonville pour permettre la construction d’une nouvelle route.
Le nouveau marché composé d’étals en béton a été construit par la Ville de Lomé et se situe dorénavant à environ 500 mètres du bidonville ce qui a eu pour conséquence, pour le Centre de KEKELI, de devoir bâtir une annexe au sein du marché. Les travaux sont pratiquement terminés, comme le (...)

Lire la suite
Interview : Nadia nous parle de la rentrée à Kekeli

Nadia, comment se passe la rentrée sur le nouveau marché d’Hanoukopé ?
Avec la délocalisation du marché, nous avons constaté une baisse de participation des enfants travailleurs aux différentes activités du Centre de jour. Cependant, le travail de rue régulier effectué par l’équipe éducative révèle que le nouveau marché regorge de plus en plus d’enfants travailleurs du fait de l’arrivée de nouvelles vendeuses et de commerçants ayant intégré le nouveau marché.
Comment les équipes éducatives de Kekeli (...)

Lire la suite
Vacances utiles à Kekeli

Fort de la mobilisation des collaborateurs de Colas, « Parrain Jean-Pierre » en tête, et du soutien du programme « En route pour l’école », le centre Kekeli a bénéficié d’une année supplémentaire de financement, ce qui a permis d’assurer la pérennité de toutes les activités.
Parmi celles-ci, les vacances utiles qui sont organisées chaque année proposaient de nombreux ateliers sur le thème : « Pour la protection des enfants, agissons encore plus ! »
Très grand succès puisque ces activités ont accueilli cette (...)

Lire la suite
Le projet : scolariser et accompagner les enfants travailleurs du marché d’Hanoukope

Cliquez sur "DECOUVRIR LES PROJETS" pour en savoir plus sur les activités du Centre KEKELI à Lomé.

Lire la suite
Le Centre Kekeli vous remercie !

En décembre, nous avons lancé un appel à la solidarité.
Beaucoup de gestes divers ont été faits pour maintenir la lumière allumée : des dons financiers, des quêtes lors des messes de Noël, des sacs de sable remplis pour collecter des fonds, des cartons de matériel envoyés, et d’autres encore !
Vous avez été nombreux à vous mobiliser et vous continuez à le faire, nous prouvant que vous êtes là pour nous encourager et nous soutenir, membres à part entière de la grande famille KEKELI.
Ces dons serviront (...)

Lire la suite