Croatie

Le projet : soutenir deux ong qui oeuvrent pour l’accès à l’éducation pour toutes les communautés de Croatie

Ce n’est pas une mais deux ONG que Colas a décidé de soutenir en Croatie.

Ces deux ONG ont pour point commun de travailler dans des villes qui furent durement touchées par la guerre.

En supportant VIMIO à Vukovar qui offre un accès gratuit à la maternelle pour les enfants des familles serbes et croates les plus pauvres et Suncokret à Gvozd qui propose du soutien scolaire dans un lieu communautaire dédié à la jeunesse, Colas s’implique au plus près des enfants déshérités qui, loin des querelles du passé, tentent de se bâtir un avenir commun dans la paix entre les communautés.

Vous pourrez suivre le travail de Gordana et Maja, deux femmes engagées auprès des générations futures pour le respect des droits des enfants et pour un accès à l’éducation pour tous.

Pour en savoir plus :
http://www.vimio.hr/
http://www.suncokret-gvozd.hr/


UN REGARD SUR LA CROATIE

La Croatie est née de l’éclatement de l’ex Yougoslavie suite aux guerres séparatistes qui ont embrasé la péninsule balkanique de 1991 à 1999.

C’est une République démocratique indépendante reconnue internationalement depuis le 15 janvier 1992.

Son territoire s’étend au nord-ouest de la péninsule balkanique. Largement ouvert sur l’Adriatique à l’ouest, le pays est bordé au nord par la Slovénie et la Hongrie, à l’est par la Serbie et au sud par la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro.
Le littoral compte 1778 km de côtes continentales et 5790 km avec les îles (plus de 1000).
Sa position géographique en fait un carrefour historique entre culture méditerranéenne et culture slave

Il y a une très grande diversité dans la répartition géographique croate : aux régions peuplées du Centre et du Nord (Zagreb concentre près du quart de la population croate), s’opposent les régions quasi désertiques de l’arrière pays dalmate et de la Slavonie où la population se concentre dans quelques gros bourgs isolés.
L’été, la côte dalmate et istriote est peuplée de nombreux touristes.

Le 3 octobre 2005, la Croatie s’est vue accorder le statut de candidat à l’Union européenne et les négociations finales en vue d’une adhésion définitive se sont achevées en juin 2011.

Sur le plan économique, ces dernières années ont été marquées par une baisse de la croissance économique qui a accru les disparités de niveau de vie entre la population urbaine et côtière et la population rurale.
Ces disparités sont d’autant plus prononcées dans les provinces frontalières avec la Serbie et la Bosnie Herzégovine encore marquées par les stigmates de la guerre.

Le gouvernement croate, en réponse à cette situation, a créé des zones (Area of Special State Concern) qui bénéficient d’un statut fiscal privilégié ainsi que de nombreux financements internationaux pour stimuler leur développement socio-économique.

Sur le plan de l’éducation, l’école est obligatoire à partir de l’âge de 7 ans et le taux de scolarisation en école primaire est dans la moyenne haute de l’Europe (91%).
Cependant, le taux de fréquentation des établissements d’enseignement pré-scolaire reste lui encore très bas (60%) et aggrave les inégalités scolaires lorsque les enfants intègrent l’école primaire.

Les associations VIMIO et Suncokret apportent des réponses différentes aux inégalités socio-économiques et aux discriminations communautaires et favorisent l’accès à l’éducation et à la scolarité des enfants vivant dans les communes de Vukovar et de Gvozd.
Colas a décidé de soutenir leurs actions de développement communautaire et de lutte contre l’exclusion des enfants des familles les plus défavorisées.

VIMIO ET SUNCOKRET

1. Vimio :

Fondée en 1999, VIMIO a été la première organisation non-gouvernementale pluriethnique à voir le jour à Vukovar juste après la réintégration pacifique de la Slavonie orientale au sein de la Croatie. A cette époque, les tensions entre les communautés étaient très vives. VIMIO a été créée pour offrir un lieu “sûr” pour les rencontres professionnelles et apporter une aide durant la période de réconciliation.
Depuis, la situation s’est améliorée et les tensions se sont atténuées. La majeure partie de la population, returnees et réfugiés, est revenue si bien que la mission de VIMIO a changé.VIMIO travaille maintenant à améliorer l’enseignement, grâce à la formation complémentaire des instituteurs et des professeurs, et au soutien direct des enfants, avant leur entrée à l’école jusqu’à l’adolescence.

Colas accompagne Vimio dans le cadre du projet LET’S DO IT TOGETHER

En Croatie, certains enfants sont exclus de la maternelle en raison de la situation socio-économique précaire de leurs familles. Par ailleurs, l’enseignement élémentaire aux enfants serbes et aux enfants croates est dispensé dans des classes séparées.
Ce projet Let’s do it together est un complément au programme d’enseignement national des écoles élémentaires en Croatie et vise à mieux préparer les enfants à entrer à l’école élémentaire. L’enseignement est délivré en commun aux enfants des deux communautés afin de favoriser la mixité et les échanges.
Deux fois par semaine (3h en tout), un cours est dispensé aux enfants en âge préscolaire des communautés de Vukovar et Bobota (village proche de Vukovar) par groupes de 15 à 25.
Ces cours seront assurés par des enseignants au sein des mêmes écoles qui les accueilleront dès la rentrée prochaine.
L’objectif de ce projet est de devenir, à terme, un programme de référence afin d’être dupliqué dans d’autres régions du pays sous la tutelle du Ministère de l’éducation.

Plus d’informations sur www.vimio.hr/

2. Suncokret :

Suncokret a été fondée en 1998 pour favoriser la réconciliation entre les différentes communautés et pallier l’absence de soutien de la part des pouvoirs publics auprès des populations meurtries par la guerre et particulièrement la jeunesse dans la ville de Gvozd.

L’association a créé un centre communautaire dans lequel elle propose des activités telles que le tutorat, l’acquisition de compétences, l’éducation informelle, des ateliers et un accès accru à l’information à travers divers médias et en particulier internet.
Ces activités visent à mobiliser, réintégrer et redynamiser cette région rurale délaissée de l’état central.

Le Centre de Suncokret offre également un lieu neutre et sûr, où les différents groupes peuvent se rencontrer, et apprendre à mieux se connaître, dans un esprit de tolérance et de réconciliation. Pour la jeunesse de Gvozd, Suncokret est un havre de paix où il est possible de s’épanouir loin des querelles des adultes et réfléchir, ensemble, à un avenir commun.

Plus d’informations sur www.suncokret-gvozd.hr/


CROATIE

planisphere


Liens utiles

Suncokret
> Voir le site
Vimio
> Voir le site

LE SUIVI DES PROJETS

Quand les enfants des collaborateurs s’impliquent.

En 2012, Todd, collaborateur de Terus Construction Ltd. (filiale canadienne de Colas) et sa fille Rachel partaient sur le terrain pour rencontrer Predrag et Maja au Suncokret Center for Community Development de Gvodz. Todd et Rachel nous avaient livré alors un récit émouvant de leur voyage en Croatie et avaient témoigné de la difficulté des différentes communautés serbes, croates et bosniaques à se réconcilier et à apprendre à revivre ensemble suite au conflit qui a meurtri cette région.
En avril (...)

Lire la suite
Présentation de l’association Suncokret à Gvozd

Maja, Sanja et Predrag parlent du contexte spécifique de la ville de Gvodz et expliquent pourquoi ils ont décidé de créer l’ONG Suncokret.

Lire la suite
En route pour le Summercamp 2013

En recherche d’idées pour les prochaines vacances d’été ?
Chaque année, l’association Suncokret organise des Summercamps pour de jeunes adolescents originaires de tous pays.
Les volontaires participent à la vie de l’association grâce aux nombreuses activités éco-citoyennes proposées en collaboration avec les enfants de Gvodz et contribuent à améliorer le cadre de vie du centre Suncokret.
Maja et les équipes de Suncokret organisent des travaux d’éco jardinage, des ateliers d’art et des cours particuliers (...)

Lire la suite
VUKOVAR Le projet

Le projet pilote « Let’s do it together » est financé par Colas life.
Il s’adresse aux enfants défavorisés de toutes les communautés qui vont pour la première fois partager ensemble les mêmes cours.
Todd et Rachel rencontrent Anna, l’institutrice en charge des élèves participant au programme, dans sa classe en compagnie des enfants.

Lire la suite
3 femmes, 3 mères, 3 destins : Découvrez l’histoire de Antonia
Lire la suite
VUKOVAR Présentation de l’ONG VIMIO

Todd et Rachel font la connaissance de Gordana Busijic, la directrice de VIMIO.
Gordana va présenter à Todd et Rachel toutes les activités de VIMIO auprès des habitants de Vukovar, enfants mais aussi adultes et expliquer de quelle manière ses activités contribuent à la réconciliation des communautés.

Lire la suite
3 femmes, 3 mères, 3 destins : Découvrez l’histoire de Nada
Lire la suite
3 femmes, 3 mères, 3 destins : Découvrez l’histoire de Dani

Dani est notre traductrice, elle nous a accompagné au cours de notre visite terrain ;
Antonia et Nada sont deux mères dont les enfants fréquentent Suncokret ; toutes les trois ont pour point commun d’habiter Gvozd.
Pour Todd, elles ont accepté de nous parler du passé, de leur exode, de la séparation avec leurs proches et de leurs retrouvailles, de leur retour à Gvozd et de l’avenir.
Trois témoignages bouleversants qui apporte un éclairage poignant sur la Croatie (...)

Lire la suite
Réfugiés, déplacés, returnees, quelle réalité démographique dans la Croatie d’aujourd’hui

Tous les conflits s’accompagnent d’exodes plus ou moins massifs de populations, majoritairement civiles, qui fuient les destructions causées par la guerre.
Ces populations se trouvent placées sous protection internationale telle que définie par la convention 1951 des Nations Unies.
Néanmoins, la législation internationale reconnait différents statuts pour les populations civiles exilées ou déplacées : Un réfugié est une personne qui se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui craint (...)

Lire la suite
« Let’s do it together », la réussite d’un programme pilote !

Réconcilier des parents de communautés autrefois opposées grâce à des maternelles communes : le projet soutenu par Colas Life ne manquait pas d’ambition !
Grâce à la volonté farouche de Gordana, la directrice de VIMIO (voir interview), le programme a pu ouvrir 2 nouvelles classes à Vukovar et alentour et accueillir une cinquantaine d’enfants des communautés serbe et croate confirmant ainsi tout l’intérêt de ce projet pilote.
Toutefois, la rentrée 2012 s’annonce plus délicate car les restrictions (...)

Lire la suite
Summercamp à Gvozd

Chaque année, Suncokret recrute des volontaires nationaux et internationaux pour proposer et animer des activités communautaires favorisant l’épanouissement de la jeunesse et de la communauté de Gvodz.
Cet été, 80 volontaires venant de Belgique, de Bosnie-Herzegovine, du Canada, d’Italie et des USA ont participéà ce camp d’été.
Cela a été l’occasion pour les volontaires et les participants d’échanger des connaissances, de confronter leurs expériences et d’apprendre des autres tout en passant de bons (...)

Lire la suite
Le projet : soutenir deux ong qui oeuvrent pour l’accès à l’éducation pour toutes les communautés de Croatie

Ce n’est pas une mais deux ONG que Colas a décidé de soutenir en Croatie.
Ces deux ONG ont pour point commun de travailler dans des villes qui furent durement touchées par la guerre.
En supportant VIMIO à Vukovar qui offre un accès gratuit à la maternelle pour les enfants des familles serbes et croates les plus pauvres et Suncokret à Gvozd qui propose du soutien scolaire dans un lieu communautaire dédié à la jeunesse, Colas s’implique au plus près des enfants déshérités qui, loin des querelles du (...)

Lire la suite