Vietnam

Tout savoir sur : l’importance des activités récréatives

Parce que le jeu et le sport favorisent l’intégration à l’école.

Alors que les écoles manquent de moyens et luttent pour assurer une éducation de base, la dimension psychosociale du développement de l’enfant fait souvent figure de parent pauvre. Pourtant, faire une place au jeu, aux activités sportives, au développement des qualités artistiques, permet non seulement de développer des qualités essentielles comme la confiance en soi, le développement moteur, la communication, la socialisation.. et de créer une atmosphère stimulante. L’école n’est plus uniquement le symbole d’un apprentissage strict mais devient un espace d’épanouissement, d’interaction et de plaisir, facteur non négligeable dans la motivation des enfants. C’est donc un levier supplémentaire pour la scolarisation.

Une grande part du projet est ainsi dédiée à la mise en place d’activités extrascolaires, en investissant les temps libres (qui sont nombreux car les cours n’ont souvent lieu qu’à la demie journée), et en proposant une palette d’activités : sport, dessin, broderie etc. Des clubs sont formés par centres d’intérêt et par activités. Le programme est mis au point avec les écoles, du matériel est fourni régulièrement, des aires de jeux sont installées et les professeurs responsables sont formés. Des personnes ressources viennent également des communautés afin d’enseigner et diffuser les arts traditionnels : musique, danse, arts martiaux, afin de renforcer et diffuser ces savoirs, valoriser l’identité ethnique et culturelle des groupes d’appartenance des enfants. Ces activités répondent donc à 3 droits essentiels : droit à une éducation appropriée et stimulante, droit au jeu, aux loisirs et aux activités culturelles et droit à la liberté de pensée, de religion et de coutumes.

Au niveau des villages, parce que dans leur vie quotidienne les enfants ont un accès limité aux loisirs (l’essentiel de leur temps est en effet occupé par les travaux domestiques et les travaux agricoles) un travail important est également fait avec les communautés afin d’ouvrir des espaces de jeux : par la mise en place de terrains de jeux, de coins bibliothèques mais également l’introduction d’activités ludiques régulières, notamment pendant les vacances scolaires. Les parents ont été formés à la fabrication de jouets à partir de matériel recyclable, les adolescents et les jeunes formés à l’animation.

Carnet de route : Les marraines, Annie et Laura

"Malgré diverses péripéties, nous avons enfin foulé le sol (...)

Lire la suite

Carnet de route : Annie et Laura visitent l’école modèle

"Laura et moi avons découvert l’ONG Enfants et (...)

Lire la suite

Carnet de route : Découverte de l’école soutenue par Colas et du travail de Enfants et Développement sur place

Les internats Dans les montagnes, les obstacles à la (...)

Lire la suite

Carnet de route : Rencontre avec les villageois

Annie, Laura et l’équipe de Enfants et Développement (...)

Lire la suite

Diaporama : A la découverte du peuple Hmong

Prenez 3 minutes pour visionner ce diaporama qui vous (...)

Lire la suite

Les photos de l’école modèle COC LAU

Parcourez les photos

Lire la suite

Les photos de l’équipe d’Enfants et Développement

Présentation de toute l’équipe de l’ONG Enfants et (...)

Lire la suite

Le projet : améliorer les conditions de vie des écoliers des régions montagneuses du nord du Vietnam

PROJET CFCD (Child Friendly Communities and Districts) (...)

Lire la suite